|||

Il fait chaud !

Oh fumerolles de mes mouchoirs,
toi qui comme une guitare molaire
encore de mes doigts de pied

Enlève ton châle, déesse des boues,
ta figure enlève une plume
à ces rasoirs de profil

Entourage d’épices, la lueur,
tintamarre d’artifices,
bougeoit dans les sanglots
du mur horizontal

Emulateur, soleil noir de mes envies d’infini,
plante plante plante mais je t’envie
comme l’arrosoir envie le châtaignier

Lampiste, fumeur des trains qui se garent,
profite à jamais de ne jamais,
ô à jamais, finir comme je

L’endurance exquise d’un profond lampadaire
sur la route verticale qui mène entre les jambes
n’est pas nécessairement à moitié vide.

Dans les épisodes précédents… Retrouvage de vieux trucs La Pierre Si seulement j’avais pu mettre la main sur cette pierre avant. Je ne sais pas si j’aurai assez de temps devant moi. Et ça me fait peur. Peur de
Dernières entrées L’axiome de la visibilité absolue J’ai cassé mon vélo Le séjour en Grèce 2022 — la totale Des insultes classes J’ai refait du vélo ! L’histoire triste d’un bête clavier Ελλάδα 2022 — Jour 14 Ελλάδα 2022 — Jour 13 Ελλάδα 2022 — Jour 12 Ελλάδα 2022 — Jour 11 Ελλάδα 2022 — Jour 10 Ελλάδα 2022 — Jour 9 Ελλάδα 2022 — Jour 8 Interlude Ελλάδα 2022 — Jour 7 Ελλάδα 2022 — Jour 6 Ελλάδα 2022 — Jour 5 Ελλάδα 2022 — Jour 4 Ελλάδα 2022 — Jour 3 Ελλάδα 2022 — Deuxième Jour Ελλάδα 2022 — Premier(s) jour(s) Ελλάδα 2022 — Le Départ Les preparatifs se preparent. Un test d’écriture depuis la tablette Un peu de vocabulaire ? Ce jeu qui me ramène chez moi… Quelques nouvelles en passant… À moi l’Oscar ! Du recul sur une superproduction Lettre ouverte à la régie de bus d’Aix-en-Provence En passant…