|||

Les aventures incroyables d’un tweet ordinaire

C’est l’histoire d’un tweet innocent qui a fait exploser mon record personnel.

En général, mon activité sur Twitter est plutôt confidentielle ; j’ai mon petit cercle d’amis réciproques, et je tweete1 sur assez peu de choses.

À part récemment le challenge #Writever, le contenu de mon fil est fait de petites digressions personnelles, d’aphorismes plus ou moins drôles et de citations quand je les trouve sympas.

Bref, je suis loin d’être un influenceur ni une star de ce réseau. La preuve ; je n’ai pas la jolie cocarde attribuée à un compte vérifié et certifié2.

C’est pourquoi, ce matin du 26 février dernier, je ne pouvais pas deviner ce qu’allait devenir la blagounette que je postais alors :

Je lui ai dit : «J’ai 45 ans, mais j’ai le corps d’un jeune homme de 19 ans.» Elle a répondu : «Prouve-le».
J’ai ouvert le congélateur. Elle a vu le corps.
Elle a hurlé.
Moi aussi.

En général, quand je poste ce genre de chose, je peux m’attendre –au mieux– à une dizaine de likes grand maximum et 2 ou 3 retweets. Et je n’en attendais pas plus.

C’est pourquoi j’ai d’abord été surpris lorsque, quelques heures après, ce tweet était encore en haut de la colonne Notifications. J’ai ensuite cru à un bug lorsque j’ai constaté le nombre de likes. À ce moment-là, il n’était que d’une centaine de clics.

Le super-Tweet, niché dans sa colonne tweetDeckLe super-Tweet, niché dans sa colonne tweetDeck

Sur le coup, j’ai trouvé ça étonnant, rigolo, et je suis passé à autre chose.

Pendant ce temps-là, le compteur s’est emballé. Lorsque je suis revenu consulter mes touites, le score avait considérablement grimpé. Non. Considérablement est trop faible. Disons… exagérément, abominablement, outrageusement… etc.

À partir de là, les choses n’ont fait qu’enfler. En l’espace de 24 heures, le compteur de likes n’a pas arrêté de tourner, au point qu’en restant sur la page, je pouvais le voir s’incrémenter en direct.

Quand il a atteint le millier, j’étais épaté.

Quand il a atteint les deux milles, j’étais estomaqué.

Quand il a dépassé les trois milles, je ne savais plus quoi penser.

Un score déjà ridiculeUn score déjà ridicule

À partir de 5000 likes, complètement amusé, je n’ai regretté que deux choses ;

  • Pourquoi je ne l’ai pas sponsorisé ?3
  • Pourquoi ça ne le fait pas sur des messages plus intéressants, comme par exemple sur les hebdoCubes, les podcasts Dark Rooms ou les Archives ?

À l’heure où j’écris ses lignes, la croissance semble s’être stabilisée. Mais le score, pour un tweet sans plus d’intérêt que des dizaines d’autres du même genre déjà postés auparavant, reste un étonnant mystère.

Score du momentScore du moment

Olivier G. m’a suggéré que mon tweet a pu tomber sous les yeux de deux-trois comptes incontournables de la twittosphère qui l’ont retweeté, provoquant une déferlante de likes de la part de leurs abonnés.

L’explication me semble tout à fait plausible. Reste à savoir qui, parmis les +8000 likes et les presque 1500 retweets, est assez influent pour avoir déclenché cette tempête sur mon si paisible espace tweetoresque…


Le fameux tweet, pour de vrai :



  1. Sur mon compte perso, je ne parle pas des @hebdoCubes.↩︎

  2. Et comme je m’en foooooout ! :)↩︎

  3. Et comment j’aurai pû deviner un tel emballement, hein ?↩︎

Dans les épisodes précédents… Writever — Février 2021 Un challenge mensuel sur lequel Ketty Steward m’a lancé ; un mot1 par jour, et une micro-nouvelle SFFF au format Twitter par jour. La grand-mère À la recherche de l’homme de Rapa Iti
Dernières entrées L’axiome de la visibilité absolue J’ai cassé mon vélo Le séjour en Grèce 2022 — la totale Des insultes classes J’ai refait du vélo ! L’histoire triste d’un bête clavier Ελλάδα 2022 — Jour 14 Ελλάδα 2022 — Jour 13 Ελλάδα 2022 — Jour 12 Ελλάδα 2022 — Jour 11 Ελλάδα 2022 — Jour 10 Ελλάδα 2022 — Jour 9 Ελλάδα 2022 — Jour 8 Interlude Ελλάδα 2022 — Jour 7 Ελλάδα 2022 — Jour 6 Ελλάδα 2022 — Jour 5 Ελλάδα 2022 — Jour 4 Ελλάδα 2022 — Jour 3 Ελλάδα 2022 — Deuxième Jour Ελλάδα 2022 — Premier(s) jour(s) Ελλάδα 2022 — Le Départ Les preparatifs se preparent. Un test d’écriture depuis la tablette Un peu de vocabulaire ? Ce jeu qui me ramène chez moi… Quelques nouvelles en passant… À moi l’Oscar ! Du recul sur une superproduction Lettre ouverte à la régie de bus d’Aix-en-Provence En passant…