|||

J’ai oublié d’vous dire

Ben j’en ai des choses à raconter…

Eole est passé à la maison finalement. Ca aura été du n’importe quoi jusqu’au bout : il était coincé à Anvers (marrant, j’y vais samedi prochain), j’avais le numéro de son autre portable qu’il a donné à Eva et qui est partie en Espagne (il aurait pu prévenir, merdre!) et finalement il a débarqué une gare trop tôt, à Arras.

Une fois dans la ouature, ça a tout de suite été mieux.

Le weekend fut très sympa, nous sommes allé à Lille manger une planche, fureter au Furet (j’en suis ressorti délesté de 50€ et riche de 5 livres), caramboler au Rocambole où j’ai craqué et acheté le livre dont l’auteur est le seul à faire rire Terry Pratchett et puis après une chopine en terrasse, nous sommes rentré nous regarder A&O-Mission Cléopâtre qu’il ne connaissait pas.

Et puis nous avont bossé sur notre projet. Ca faisait tout de même quelques mois qu’on n’y avait pas mis les pieds et le sentiment reste le même : on tient un truc qui fonctionne parfaitement, dont ce que nous voulons en faire est intéressant et peut servir de terreau à beaucoup de choses (1 ou 2 romans, un tas de nouvelles, de la bédé et un jeu de rôle, rien que ça). On a même trouvé quelques titres provisoires à tout ça. Le plus sexy : De la boue jusqu’aux étoiles.

Quand Eole est reparti, il m’a dit : «Dommage qu’on n’habite pas à quelques mètres, on en abbatrait de la besogne…». Ben vi.

On se revoit dans 15 jours. Wheepee!


Hier je suis allé voir Le Village de M. Night Shiamalan, le réalisateur du 6ème Sens, Incassable et Signes.

J’ai adoré.

L’ambiance est toujours aussi particulière à ce réalisateur, les acteurs sont excellents, en tête Joachim Phoenix (promis à un brillant avenir selon moi), William Hurt, Sigourney Weaver, Adrian Brody dans un rôle difficile dont il s’est tiré magnifiquement, et surtout la belle Bryce Dallas Howard.

Et puis l’histoire fonctionne à 200% (ce qu’on pouvait reprocher à Signes de n’avoir pas su faire) et le film –merci mille fois m. Shiamalan– est tout sauf un film typiquement américain. Ca nous change et ça fait du bien.


Il fait super-beau aujourd’hui alors que le ouikinde a été plutôt pourri…

En plus j’ai perdu le fermoir de ma boucle d’oreille…

Dans les épisodes précédents… Purpurine Cornegidouille Port-Leucate, jour 1
Dernières entrées Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Writever — Mai 2021 Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes 20 ans de Marmite & Micro-ondes Hebdo-Cubes Writever — Avril 2021 Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Jordan of Persia Cher Olivier, on se connait si bien… Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Les Archives reprennent du service ! Hebdo-Cubes Writever — Mars 2021 Une petite madeleine : le Starbird Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes À la recherche de l’homme de Rapa Iti Hebdo-Cubes Les aventures incroyables d’un tweet ordinaire Writever — Février 2021 Hebdo-Cubes Writever — Janvier 2021 Hebdo-Cubes Un état des lieux de mon silence Hebdo-Cubes