|||

Nostalgie, quand tu me tiens…

J’ai parfois des accès de nostalgie qui –quand ils sont assez grave– peuvent me pousser à de drôles d’extrémités. Comme par exemple me faire acheter un Mac Classic ou un Apple IIc, me pousser à chercher sur internet des cours de programmation en Basic pour ZX Spectrum ou en ASM pour Commodore 64, m’obliger à télécharger des émulateurs de ces machines pour ma tablette1 ou pour mon PC…

Dans ces périodes-là, je crains d’être assez vulnérable aux sollicitations extérieures ; celles-ci peuvent prendre par exemple la forme de propositions insistantes faites par mon chef pour un achat groupé de t-shirts ornés de tel ou tel visuel de jeux ou films de ma jeunesse (ceci ou cela par exemple).

Durant ces périodes il n’est pas non plus rare de me surprendre à revoir des chroniques de l’AVGN ou du Joueur du Grenier juste pour avoir mon fix, ma dose de pixels fleurant bon les 80-90’s. De là il n’y a qu’un pas pour que je me télécharge la théorie d’émulateurs Nes / sNes et la pléthore de jeux qui va bien.

À noter au passage que, quelle que soit la bonne volonté des développeurs, les commandes tactiles sont toujours infiniment moins réactives et ergonomiques que le bon vieux pad (ou à la rigueur les touches du clavier).

Alors quoi ? Pourquoi cette crise de la 80saine ? Cette nostalgie de la NES-génération ?

Je me pose souvent la question, mais je crois que c’est un phénomène commun à tout humain normal. On appelle cette génération les « geeks2 » parce que nous sommes les premiers, nous avons grandi avec et en même temps que ce nouveau mode de vie, ces nouveaux moyens de communication.

Gamin j’avais le minitel, ado j’ai eu un TamTam, adulte j’ai eu un téléphone portable, et maintenant j’ai un smartphone. Gamin j’avais des Game&Watch, ado j’ai eu une Super-Nintendo, adulte j’ai eu une PlayStation 2, et maintenant j’ai une tablette numérique.

Finalement c’est parce que j’ai grandi et évolué en même temps que ces technologies que je me prend parfois à considérer comme faisant partie de moi-même –ou de ma famille. C’est donc naturel qu’avec le temps passant on éprouve de temps en temps le besoin de se retourner et retrouver les jalons, les bornes qui marquent son propre cheminement.

Ces vieilleries, ces technologies démodées, ces ordinosaures, ces jeux aux graphismes limitées, aux bruitages simplistes, tout cela fait partie de moi, de mon histoire personnelle.

Alors j’aime leur rendre visite de temps en temps et en leur compagnie se souvenir du bon vieux temps3.


  1. J’ai actuellement un émulateur ZX Spectrum dans ma Nexus 7, ce qui est rigolo parce qu’à l’époque ladite machine était presque de la même taille mais ne contenait que 48ko de mémoire.

  2. Pronomcez « Guîque », sauf si vous êtes grand-parent. Dans ce cas, il faut dire « Jîque ».

  3. En français dans le texte.

Dans les épisodes précédents… Manifeste pour le Bépo Worlds of Byebye
Dernières entrées Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Writever — Mai 2021 Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes 20 ans de Marmite & Micro-ondes Hebdo-Cubes Writever — Avril 2021 Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Jordan of Persia Cher Olivier, on se connait si bien… Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Les Archives reprennent du service ! Hebdo-Cubes Writever — Mars 2021 Une petite madeleine : le Starbird Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes À la recherche de l’homme de Rapa Iti Hebdo-Cubes Les aventures incroyables d’un tweet ordinaire Writever — Février 2021 Hebdo-Cubes Writever — Janvier 2021 Hebdo-Cubes Un état des lieux de mon silence Hebdo-Cubes