|||

Ελλάδα 2022 — Deuxième Jour

10 juillet

Après une nuit pas terrible pour différentes raisons (literie, lumière), on a été se prendre le petit-dej dans le même bar que la veille. Nous avons accompagné nos cappucino-canelle avec une portion de bougatsa1.

Nous avions le soupçons la veille, mais cette fois ce fut confirmé. Le lieu est génial, les boissons très bien préparées mais les prix ! Ouch…

  • Le verre d’ouzo Tstantali — 5€
  • Le capuccino — 6 €
  • Le café grec — 4€

On serait à Aix, on trouverai ça plutôt normal. Mais dans une petite île des Cyclades… Ça pique.

Le prix du confortLe prix du confort

Après cela nous nous sommes décidés à profiter de notre petite voiture de location, direction le sud de l’Ile, le monastère de Panaghia Chrisopigi où nos sommes arrivés à la fin d’un baptème. Le monastère est tout petit, posé sur un promontoire rocheux, comme s’il était du poue d’un bateau en face de la fin du monde.

Le monastère de Panaghia ChrisopigiLe monastère de Panaghia Chrisopigi

Puis nous nous sommes tankés pour l’après-midi sur la plage la plus proche, à l’ombre d’un tamaris accueillant.

Nous avons palmé, ce qui m’a donné l’occasion de tester le masque après avoir raboté ma barbe. Le masque n’était donc pas deffectueux, c’était moi.

Correction de bugCorrection de bug

J’ai pu en profiter pleinement pour la première fois, et je me suis régalé. Pouvoir respirer librement par le nez ou par la bouche, avoir un si large chant de vision, et n’avoir plus à mordre ni me crisper inconsciemment sur l’embout du tuba, ça n’a pas de prix2.

Par contre, comme de plus en plus souvent, nous avont constaté la cochonitude du genre humain ; les fonds se désertifient, les variétés de poissons s’amenuisent.

Un bout de paradisUn bout de paradis

Bref, j’ai attendu de profiter de ce masque de baignade hi-tech pour constater qu’il n’y a plus rien à voir…

Après avoir confié au bar le plus proche une carte bleue que les bourrasques nous ont amené, nous sommes allés visiter Apollonia, la ville centrale de l’île.

L’étalée ApolloniaL’étalée Apollonia

Apollonia est une particularité, c’est un regroupement d’anciens petits villages proches. Le résultat est étrange ; une grande ville très étalée, mais sans réel centre-ville.

Fragments d’Apollonia au couchantFragments d’Apollonia au couchant

Nous nous sommes égarés avec délices dans le dédale de ruelles aux géométries baroques, ne sachant plus, parfois, si nous étions encore dans une rue ou chez des gens.

Fragment de ruelles d’ApolloniaFragment de ruelles d’Apollonia

Nous avons fini par déboucher dans un autre quartier qui s’est avéré être l’artère touristique. Comme l’heure approchait, on s’est mis à espérer trouver une taverna pour y boire et manger quelque chose.

Hélas, ce qu’on nos proposait était vraiment à 105% touristique, avec des prix à l’avenant.

Nous avons tout de même cédé à l’appel de l’ouzo que nous avons dégusté sur un toit-terrace, devant un chouette coucher de soleil. Le lieu et le fait que l’ouzo soit un Barbagianni Vert a presque justifié le dépôt en caution d’un rein par personne.

Ouzo time!Ouzo time!

Finalement, nous avons dîné de mezzes sur la petite place qui jouxte le parking où nous avions laissé la Pandatinette.

Ce fut délicieux, et –comme la veille– à un prix raisonnable.

Et, sur ce, dodo…




  1. Un chausson feuilleté fourré d’une crème pâtissière à base de semoule. Si vous voulez goûter cette indécence, je la fait très bien !↩︎

  2. Si ; 30€.↩︎

Dans les épisodes précédents… Ελλάδα 2022 — Premier(s) jour(s) Ελλάδα 2022 — Jour 3
Dernières entrées L’axiome de la visibilité absolue J’ai cassé mon vélo Le séjour en Grèce 2022 — la totale Des insultes classes J’ai refait du vélo ! L’histoire triste d’un bête clavier Ελλάδα 2022 — Jour 14 Ελλάδα 2022 — Jour 13 Ελλάδα 2022 — Jour 12 Ελλάδα 2022 — Jour 11 Ελλάδα 2022 — Jour 10 Ελλάδα 2022 — Jour 9 Ελλάδα 2022 — Jour 8 Interlude Ελλάδα 2022 — Jour 7 Ελλάδα 2022 — Jour 6 Ελλάδα 2022 — Jour 5 Ελλάδα 2022 — Jour 4 Ελλάδα 2022 — Jour 3 Ελλάδα 2022 — Deuxième Jour Ελλάδα 2022 — Premier(s) jour(s) Ελλάδα 2022 — Le Départ Les preparatifs se preparent. Un test d’écriture depuis la tablette Un peu de vocabulaire ? Ce jeu qui me ramène chez moi… Quelques nouvelles en passant… À moi l’Oscar ! Du recul sur une superproduction Lettre ouverte à la régie de bus d’Aix-en-Provence En passant…