|||

Raison n°4237 pour laquelle Windows me tape sur les nerfs…

Je ne sais pas s’il y en a vraiment autant, mais je ne serais pas surpris qu’il y en ai plus.

La n°4237 concerne le glisser-déposer de fichiers. Le glisser-déposer fait partie de ces possibilités données à l’interface parmi les plus géniales. Ca consiste, comme son nom l’indique, à cliquer sur un fichier pour le prendre” et l’emmener avec le curseur sur un autre emplacement; autre fichier (ZIP par exemple, pour l’ajouter à l’archive), application (Mail pour l’envoyer en pièce jointe, ou pour ouvrir l’application avec le fichier chargé…), ou répertoire (pour l’y copier ou déplacer).

Bref, c’est tellement indispensable et naturel que vous devez le faire des centaines de fois par heure passée devant votre ordinateur, sans même vous en rendre compte.

Là où Windows me pile les nerfs, c’est en ce qui concerne son comportement entre un glisser-déposer et la barre des tâches. Pour comparer (sans insister), si vous faites cette action sur un Mac, le fichier s’ouvrira avec l’application correspondante sur laquelle vous l’aurez lâché, que celle-ci soit ouverte ou non.

Que fait Windows lorsque vous faites la même chose ?

Oui, Windows vous signale que vous ne pouvez pas déposer un fichier sur le bouton de l’appli mais que si vous maintenez le fichier à cet endroit, la fenêtre s’ouvrira1 et vous pourrez alors y déposer votre fichier où bon vous semble.

Là où je pense que de grosses feignasses ont travaillé sur ce système c’est le fait suivant : un message vous prévient que cette action n’est pas possible. Ça veut dire que les concepteurs ont pensé que l’action pouvait être réalisée. Or non seulement ils l’ont interdit mais ils ont prit la peine de coder un message pour avertir l’utilisateur. Donc rien n’empêchait qu’ils autorisent l’utilisateur à lâcher l’icône sur le bouton, en partant par exemple du principe que lâcher l’icône conduit l’appli à ouvrir ledit fichier.

Ça me semble tellement enfantin et simple que je ne comprend pas pourquoi ils ont préféré ajouter un message d’alerte que d’autoriser cette action.

Si ce n’est que ca renforce le travail de non-ergonomie qui fait la gloire de Windows.

Décidément, que ce système est mal foutu…


  1. Pour peu que la mémoire de votre machine ne soit pas trop engorgée.↩︎

Dans les épisodes précédents… C’était le mois dernier… Merci à Yann pour la magnifique photo ;) Choix de vie
Dernières entrées Les minutes de la Scribulerie — Séance 6 Les minutes de la Scribulerie — Séance 5 Inktober 2022 — La version Stable Diffusion Inktober 2022 Les minutes de la Scribulerie — Séance 4 J’ai réparé mon vélo Les minutes de la Scribulerie — Séance 3 Je fais l’Inktober 2022 Les minutes de la Scribulerie — Séance 2 Les minutes de la Scribulerie — Séance 1 L’axiome de la visibilité absolue J’ai cassé mon vélo Le séjour en Grèce 2022 — la totale Des insultes classes J’ai refait du vélo ! L’histoire triste d’un bête clavier Ελλάδα 2022 — Jour 14 Ελλάδα 2022 — Jour 13 Ελλάδα 2022 — Jour 12 Ελλάδα 2022 — Jour 11 Ελλάδα 2022 — Jour 10 Ελλάδα 2022 — Jour 9 Ελλάδα 2022 — Jour 8 Interlude Ελλάδα 2022 — Jour 7 Ελλάδα 2022 — Jour 6 Ελλάδα 2022 — Jour 5 Ελλάδα 2022 — Jour 4 Ελλάδα 2022 — Jour 3 Ελλάδα 2022 — Deuxième Jour Ελλάδα 2022 — Premier(s) jour(s)