|||

Mon Cher Banquier…

Vendredi 19 février | Temps pluvieux, 8° | 22297 mots


J’ai constaté il y a peu un comportement indécent de la part des banquiers. Bon, on peut aussi partir du principe qu’un banquier ne peut pas avoir autre chose qu’un comportement anormal, alliant à la fois une belle part d’inhumanité à cette très actuelle du commercant prêt à tout pour vous vendre n’importe quelle merde de produit bancaire. C’est normal, on s’est fabriqué ce beau monde là, et maintenant on patauge dedans.

Le comportement en question est tout simple : lors d’un retrait d’argent quelconque dépassant un certain montant, ledit banquier va vous demander « Pourquoi en avez-vous besoin ? ». La question en soi est complètement déplacée, mais en plus on a su par une caissière légèrement embêtée1 que la question était obligatoire et imposée par la direction.

Quoi de plus anormal que de poser ce genre de question ? J’imagine déjà les autres commercants2 poser le même genre de question :

Bientôt votre garagiste à qui vous apportez votre voiture pour une vidange vous demandera : « Et c’est pour aller où ? »

Bientôt votre voyagiste à qui vous réservez un vol vers Marrakesh vous demandera : « Et vous comptez acheter quoi, sur place ? »

Bientôt votre libraire à qui vous demandez s’il vend les éditions Argemmios vous demandera : « Et qui va lire ça, au juste ? »

Bientôt votre détaillant informatique à qui vous demandez une clé USB vous demandera : « Et combien de DivX porno vous allez mettre dessus ? »

Bref, c’est le déliiiiire. Alors moi, je vous propose un truc. Une petite liste non exhaustive de réponses toutes faites à présenter à votre banquier. Assumez-vous complètement en lui démontrant la connerie de sa question. Voici ma petite sélection :

A la question : « Et vous en avez besoin pour quoi ? », répondez sans sourciller :

  • J’en ai besoin pour payer mon gigolo.
  • J’en ai besoin pour payer l’opération au cerveau de mon mari. On a enfin trouvé un donneur.
  • Je pars bientôt aux Philipines, j’ai besoin d’un bon stock de capotes.
  • Je compte acheter un stock important de Hello Kitty pour faire plaisir aux petits Haïtiens.
  • J’ai besoin de ça pour corrompre votre patron. C’est pas un facile, lui…
  • Le cousin Vito a eu des petits soucis hier. On va voir la juge tout à l’heure…
  • Je suis désolé. Si je vous le dit, je serais obligé de vous tuer après.

Allez, à votre tour. Confiez-nous vos réponses les plus pertinentes !


  1. Mais pas plus que ça, faut pas déconner non plus.↩︎

  2. Parce que, ne vous leurrez pas, une banque est devenu un commerce comme les autre, peut-être même pire.↩︎

Dans les épisodes précédents… Zones Franches 2010, Petit Compte Rendu Mardi 16 février | Couvert, 8° | 17715 mots Il faut que je vous parle du festival Zones Franches de Bagneux, qui s’est déroulé le weekend du 13-14. De Belles Critiques Pour Flamma Je n’ai actuellement aucune idée de la façon dont le recueil se place. Tout ce que je sais c’est que Nathalie avait le sourire au stand Argemmios
Dernières entrées Mes Petits Rêves De Grandeur Enfuis Writever — Juin 2021 Writever — Mai 2021 20 Ans De Marmite & Micro-Ondes Writever — Avril 2021 Jordan of Persia Cher Olivier, on Se Connait Si Bien… Les Archives Reprennent Du Service ! Writever — Mars 2021 Une Petite Madeleine : Le Starbird À La Recherche De L’homme De Rapa Iti Les Aventures Incroyables D’un Tweet Ordinaire Writever — Février 2021 Writever — Janvier 2021 Un État Des Lieux De Mon Silence Writever — Janvier 2021 Voyage En Alchimérie Voyage En Alchimérie Voyage En Alchimérie Alchimérie C’est L’histoire D’un Ordinateur Belge… Mais, J’ai Failli Oublier De Vous Dire… Les Montagnes Hallucinées Marmite & Micro-Onde a 20 Ans Un Petit Point Créa Salut, Dave Les 20 Ans De Marmite & Micro-Ondes Lambesc 2020 Les Podcasts Du Festival Autres Mondes Intercal Ce Qui Se Lit À Mon Oreille…