|||

Le petit voyage en Crète — Chapitre 9

Jour 9

La Crète – Jour 9La Crète – Jour 9

Cette journée ne va pas rester dans les mémoires1. On se lève quand on veut, on petit-déjeune à notre rythme. Et on établit le programme du jour :

  • Ce matin, rien
  • Cette après-midi, sans doute plage mais on verra bien

On arrive tout de même à se motiver pour aller faire quelques courses au supermarket d’à côté, puis nous revenons à la maison nous manger une salade bricolée2.

Et puis, parce qu’on est des violents motivés… une grosse sieste digestive s’en suit.

Après avoir récupéré d’une si violente matinée, nous réunissons assez de motivation pour reprendre la route, direction la côte sud, à la recherche d’un coin de bord de mer sympa où nous échouer sur nos serviettes. Après une bonne heure de routes de montagnes, nous nous garons dans le village de Léntas où nous profitons quelques heures de la plage, touristique mais pas saturée.

Puis, l’heure tournant, nous repartons tranquillement, avec un arrêt gastronomique au village de Pitsidia. La petite place du centre du village3 est tout ce qu’il y a d’accueillante, même en dépit du fait qu’elle soit essentiellement occupée par les tables des différents restaurants qui l’ont colonisée.

Nous jetons notre dévolu et nos séants sur les chaises accueillantes d’un petit restaurant de grillades. Installés sous les platanes, au frais après une journée pas trop chaude mais quand même, on a bien profité de la soirée. Notamment grâce à un ouzo local délicieux4, suivi de grillades de côtelettes d’agneau, de cœurs d’artichauts farcis, et de briam. Le tout arrosé d’un vin blanc sto chorio5 passable. Vin blanc qui a été commandé après un pichet de vin rouge qui s’est tout simplement avéré imbuvable. Si, ça arrive encore.

Le repas s’est conclu par les fameuses glaces à la vanille artificielle. Dit comme ça, ça ne semble pas appétissant, mais c’est une sorte d’institution grecque à côté de laquelle on ne peut pas passer. On également eu droit à des glikos de cerise et une tournée de raki en cadeau. C’était parfait.

Donc, bien entendu, nous sommes rentrés satisfaits, motivés par la perspective d’un gros dodo.

Je vous avais prévenu ; rien de palpitant.


Jour précédent — Jour suivant


  1. À tel point que je n’ai même pas prit une seule photo.↩︎

  2. Mais super bonne quand même.↩︎

  3. Village tout de même assez étendu, pas loin d’être une petite ville, en fait.↩︎

  4. Le Trianda Okto, soir le «38».↩︎

  5. Litt: «du village», c’est-à-dire local.↩︎

Dans les épisodes précédents… Le petit voyage en Crète — Chapitre 8 Le petit voyage en Crète — Chapitre 10
Dernières entrées Writever 2024 — Janvier Un dernier billet avant la fin du monde Un état du temps qui passe… Les Chants de Sennaar Le point écriture de la rentrée Jordan Mechner, Replay Le petit voyage en Crète — Les T-shirts Le petit voyage en Crète — Chapitre Final Le petit voyage en Crète — Chapitre 10 Le petit voyage en Crète — Chapitre 9 Le petit voyage en Crète — Chapitre 8 Le petit voyage en Crète — Chapitre 7 Le petit voyage en Crète — Chapitre 6 Le petit voyage en Crète — Chapitre 5 Le petit voyage en Crète — Chapitre 4 Le petit voyage en Crète — Chapitre 3 Le petit voyage en Crète — Chapitre 2 Le petit voyage en Crète — Chapitre 1 Saviez-vous qu’un chat a cosigné des recherches scientifiques ? Je n’ai plus la patience… Trois tiers de critiques Dans le périscope de juin 98 % (le court-métrage) J’en ai des choses à raconter. La question est : comment ? Les Archives ferment La Sicile, jour 6 La Sicile, jour 5 La Sicile, jour 4 La Sicile, jour 3 La Sicile, jour 2 La Sicile, jour 1