|||

La demande faite à Trondheim

Le weekend dernier, c’était le festival de bédé d’Aix en Provence. Naturellement on s’y est précipité, cueillant au passage Erminio le Milanais du Sieur Couf et Cyberculture mon amour du roi Lewis.

C’était bien sympa, j’ai vu Solé, Boulet et Ptiluc en vrai (mais de loin, parce qu’ils font peur) et plein d’autre en vrai aussi mais que je n’ai jamais lu les bédés. Pour de vrai.

Sinon, pour l’anecdote, je me suis senti plutôt couillon face à Lewis Trondheim. Vous voulez savoir pourquoi ?

Je me suis permis de lui emprunter son style et ses personnages pour le raconter. Cliquez donc sur la tronche à Trondheim pour lire le strip :

Voir le strip bédé

Voilà. Je crois que c’est tout ce que j’avais à dire, et merci bien.


Addentum du turfu : Un peu plus d’un mois après avoir posté ce billet dans le blog original, j’ai reçu un commentaire que je ne peux pas reposter ici1, mais dont je vous livre la capture :

Oui, c’est authentique !Oui, c’est authentique !


  1. Non, on ne commente pas sur ce blog. C’est comme ça.

Dans les épisodes précédents… Oups, j’ai fais le cagolin Le plus beau refus du monde
Dernières entrées Cher Olivier, on se connait si bien… Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Les Archives reprennent du service ! Hebdo-Cubes Writever — Mars 2021 Une petite madeleine : le Starbird Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes À la recherche de l’homme de Rapa Iti Hebdo-Cubes Les aventures incroyables d’un tweet ordinaire Writever — Février 2021 Hebdo-Cubes Writever — Janvier 2021 Hebdo-Cubes Un état des lieux de mon silence Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Writever — Janvier 2021 Hebdo-Cubes Voyage en Alchimérie Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Voyage en Alchimérie Voyage en Alchimérie Alchimérie Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes C’est l’histoire d’un ordinateur belge…