|||

Oooh, la belle rouge !

Problème :

  • Soit un testeur électrique que l’on sait fiable
  • Soit une installation électrique que l’on sait déplorable
  • Soit un fil à changer
  • Soit un testeur réglé (et vérifié) sur 600 volts alternatifs
  • Soit un domino sur lequel on fait le test

Lorsque l’on effectue le test, on s’attend à :

  • Rien si le compteur est coupé
  • Lire 230 volts si le compteur est ouvert
  • Faire sauter le disjoncteur s’il y a un problème

Résultat :

Mise en pratique :

Au moment du test, un grand PLAK! a retenti, suivi d’une superbe gerbe d’étincelles et d’une désagréable odeur de brulé.

Corollaire :

Le disjoncteur n’a pas sauté à l’issu du test.

Conclusion :

Ne plus jamais toucher à quoi que ce soit d’électrique dans cet appart câblé par un psychopathe en phase terminale doublé d’un alcoolique névrosé.

Je prend les copies dans 10 minutes.

Et merci bien (sauf à l’électricien qu’on devrait pendre avec du fil électrique dénudé)

Dans les épisodes précédents… Cuisine grecque 1 — Noot 0 Vous en voulez, des nouvelles ?
Dernières entrées L’éclat de Coquille — Mai, tome 1 Writever 2024 — Avril L’éclat de Coquille — Avril, tome 2 L’éclat de Coquille — Avril, tome 1 Writever 2024 — Mars Le bulletin de la Coquille — Mars Constat d’abandon Writever 2024 — Février Writever 2024 — Janvier Un dernier billet avant la fin du monde Un état du temps qui passe… Les Chants de Sennaar Le point écriture de la rentrée Jordan Mechner, Replay Le petit voyage en Crète — Les T-shirts Le petit voyage en Crète — Chapitre Final Le petit voyage en Crète — Chapitre 10 Le petit voyage en Crète — Chapitre 9 Le petit voyage en Crète — Chapitre 8 Le petit voyage en Crète — Chapitre 7 Le petit voyage en Crète — Chapitre 6 Le petit voyage en Crète — Chapitre 5 Le petit voyage en Crète — Chapitre 4 Le petit voyage en Crète — Chapitre 3 Le petit voyage en Crète — Chapitre 2 Le petit voyage en Crète — Chapitre 1 Saviez-vous qu’un chat a cosigné des recherches scientifiques ? Je n’ai plus la patience… Trois tiers de critiques Dans le périscope de juin 98 % (le court-métrage)