|||

L’histoire triste d’un bête clavier

Je possède un Asus ROG G702VM. Le machin dont l’image est ci-dessous :

Un Asus ROG G702VMUn Asus ROG G702VM

C’est un ordi assez volumineux, au clavier complet1, une belle diagonale d’écran, une bonne autonomie2 et, surtout, une carte graphique pas trop mal : une GTX 1060.

C’est ce qui m’intéressait le plus. Mon précédent portable avait été rendu obsolète par la mise à jour du moteur vidéo des outils Adobe (Premiere et After Effects), sa carte graphique n’était plus reconnue.

Le portable (ancien ou nouveau) n’est pas ma machine de travail principale, j’ai la grosse station à la maison. Mais j’ai besoin d’une machine fonctionnelle pour les cours à Ynov. Heureusement, l’ami Maciej possédait ce portable, mais n’en avait pas l’utilité. Il me l’a donc cédé. Youpi.

Comme tous les ans depuis pas mal d’années, je célèbre les vacances d’été en reformatant et réinstallant à zéro mon portable. Histoire de bien tout vider et repartir avec une machine au top.

C’est ce que j’ai fait avant de partir en Grèce. Or, un truc m’a vite chagriné ; le pavé numérique ne semblait pas marcher. Ou plutôt, si, mais uniquement en mode curseur, pas en numérique proprement dit.

Je me suis souvenu avoir eu quelques difficultés avec lorsque Maciej me l’avait cédé, mais rien qui ne m’ait particulièrement prit la tête.

Bref, on partait en vacances, alors źłóęt me dis-je, on règlera ça plus tard.

Vous devriez avoir la voix dans votre tête…Vous devriez avoir la voix dans votre tête…

Le plus tard étant venu, je me remets devant la machine, et j’essaye de comprendre le pourquoi de bon sang ce clavier numérique ne marche pas ?

Ce qui me trouble, c’est qu’il marche à l’ouverture de Windows3, mais se retrouve en mode curseur après, et j’ai beau marteler la touche NumLock comme si j’étais un techno-DJ, rien n’y que dalle, ce pavé numérique s’entête à ne pas pavénumériser.

M’énerve un peu.

Je fouille donc les zinternettes à la recherche d’une solution ou d’une autre. J’en trouve peu, mais tout de même quelques pistes. Des appuis de 1 ou 2 secondes sur la touche de bascule du pavé numérique, des fn4 en veux-tu en voilà, un petit tour par le BIOS, etc. Toujours rien.

M’énerve un peu plus.

Finalement, je tombe sur un échange sur le forum Microsoft où on suggère d’aller dans la base de registre changer la valeur d’un paramètre incompréhensible. En désespoir, je tente.

Je change la valeur, je reboute le portable, et… plantage de Windows. En mode genre définitif t’as vu ma gueule tu vas faire quoi maintenant hein hein ?

M’énerve dans le rouge.

Donc, je réinstalle le PC, un soir, la veille d’une réunion pour le Festival de St-Cannat dans les locaux de la mission Lectures Publiques de la métropole Aix-Marseille-Toussa.

Win 10 finit de s’installer, je colle le renard flamboyant à la place de la bordure, je passe de l’Azerty au Bépo, bref, je fais les opérations minimales avant le test.

Le. Pavé. Ne. Marche. Toujours. PAS !

Ok, padpanik. Un petit éclair de lucidité me fait aller sur le site support d’Asus, pour y récupérer la pléthore de drivers et mises à jour pour l’appareil.

J’installe, j’installe, je reboote, j’installe, etc.

Le. Pavé. Ne. Marche. Toujours. PAS !

M’énerve en mode stress.

Bon, laisse tomber pour le moment. Tant pis, j’irai à la réunion avec un bloc de post-it™©® et un crayon mal taillé et mâchonné.

Soit presque 6 heures…Soit presque 6 heures…

Le lendemain, je me réveille tôt, sur les 5 heures, pour des raisons qui me sont strictement personnelles5 et du coup je me dis, bah j’ai le temps de finir de tout réinstaller pour la réu calée à 9h30.

C’est donc le défilé des Libre Office, Adobe Cloud, VSCodium, Scrivener, Notion, Discord et Teams, et j’en passe et j’en oublie.

On ne va pas se le cacher, ce pavé numérique capricieux me hante. Je m’imagine déjà galérer pas possible en cours, en tentant de rentrer des valeurs numériques dans des paramètres After et entrer en mode panik parce que le curseur a été téléporté sur Mars.

Qu’est-il arrivé, là, entre deux installations, pour que je découvre la Vérité™ et me sente à la fois maillot jaune des couillons et passablement énervé après certains ingénieurs nippons ?

Aucune idée.

Toujours est-il que quelque chose secoue suffisamment une poignée de neurones dans mon crâne fatigué pour que j’ôte mes lunettes et que je me penche sur le clavier. Je scrute les touches autour du maudit pavé numérique.

Et là, je vois. Je vois la touche que je martèle depuis des jours pour essayer d’activer ce fichu tas de touches à chiffres.

Je vois surtout la touche située juste au-dessus. Une touche fine, coincée entre la touche suppr. et la touche page haut/scroll lock.

Une petite touche étiquetée… Num LK

(Musique de X-Files)(Musique de X-Files)

La touche que je prenais pour celle qui active ou désactive le pavé numérique, ornée du célèbre logo de la gamme « Republic of Gamers » n’est pas, et n’a jamais été, la touche pilotant le pavé numérique. Nononononoooon !

C’est la petite touche juste au dessus.

Alors, après cette stupéfaction, ce plongeon dans la honte d’avoir perdu autant de temps à reformater et réinstaller une machine qui était pourtant bien fonctionnelle, je me suis posé la question –légitime– suivante :

Mais quel curain6 de fils de banane moisie a trouvé que c’était l’idée du siècle de mettre cette foutue touche de merdre là où tout le monde va instinctivement chercher le Num Lock, bourlayde de fuchier à vapeur ?

Bref.

M’énerve plus. Mais râle. Beaucoup.

Néanmoins, je suis quand même allé à la réunion avec un ordi fonctionnel et les applis nécessaires au taff dedans.

Et vous, c’est quoi votre fail idiot dans le même genre ?

Racontez-moi…



  1. Comprendre : avec un pavé numérique.↩︎

  2. J’ai changé la batterie il y a quelques mois.↩︎

  3. J’utilise un compte Microsoft unifié, j’ouvre donc mes s essions avec un code PIN numérique.↩︎

  4. Rien à voir avec des fachos au parlement, c’est la touche fonction qui permet —en général et entre autres— d’accéder aux fonctions multimédia d’un ordi ; volume sonore, bascule d’écran, etc.↩︎

  5. Qui sont que j’ai chaud, qu’on ferme pas les volets pour l’air mais que j’ai la lumière du petit jour qui me tape les paupières et que je cogite pas mal, notamment pour cette histoire d’ordi. Donc.↩︎

  6. Lisez la trilogie des Maîtres Enlumineurs de Robers Jackson Bennet. C’est génial !↩︎

Dans les épisodes précédents… Ελλάδα 2022 — Jour 14 J’ai refait du vélo ! Je sais que le billet précédent parlant de ça date de quasiment un an. Je dis pas qu’entretemps je n’ai pas fait de vélo. Je dis juste qu’entre ces
Dernières entrées Des insultes classes J’ai refait du vélo ! L’histoire triste d’un bête clavier Ελλάδα 2022 — Jour 14 Ελλάδα 2022 — Jour 13 Ελλάδα 2022 — Jour 12 Ελλάδα 2022 — Jour 11 Ελλάδα 2022 — Jour 10 Ελλάδα 2022 — Jour 9 Ελλάδα 2022 — Jour 8 Interlude Ελλάδα 2022 — Jour 7 Ελλάδα 2022 — Jour 6 Ελλάδα 2022 — Jour 5 Ελλάδα 2022 — Jour 4 Ελλάδα 2022 — Jour 3 Ελλάδα 2022 — Deuxième Jour Ελλάδα 2022 — Premier(s) jour(s) Ελλάδα 2022 — Le Départ Les preparatifs se preparent. Un test d’écriture depuis la tablette Un peu de vocabulaire ? Ce jeu qui me ramène chez moi… Quelques nouvelles en passant… À moi l’Oscar ! Du recul sur une superproduction Lettre ouverte à la régie de bus d’Aix-en-Provence En passant… Dentisterie, suite Quelques infos, en vrac… Hier, je suis allé au dentiste…