|||

Le plus beau refus du monde

Certe, c’est toujours frustrant de se faire rembarrer, mais quand c’est fait avec élégance et humour, c’est quand-même agréable quelque part. Je vous souhaite donc tous un jour de vous prendre une fin de non-reçevoir de cette manière :

Monsieur,
J’ai eu le plaisir de recevoir ce jour votre offre de services. Soyez sûr qu’après la lecture de votre dépliant, je fus navrée de ne détenir qu’un modeste bureau de rédaction, et non une belle et grande agence susceptible d’avoir besoin de vos talents. Mais vous ne seriez pas heureux chez moi. Pensez donc, je n’ai même pas de Mac !
Mais c’eût été, assurément, un plaisir que de collaborer dans un humour distancié et une dérision subtile.
Lorsque vous aurez intégré l’entreprise idéale que vous recherchez, vous pourrez, si vous le souhaitez, me communiquer ses coordonnées… on ne sait jamais de quoi le client de demain sera fait.
Je vous souhaite une pleine réussite, beaucoup d’amour et de nouveaux gadgets et pas trop de glace aux fruits rouges. Bien cordialement.

Et merci bien !

Dans les épisodes précédents… La demande faite à Trondheim Reflexions du dedans de la tête
Dernières entrées Cher Olivier, on se connait si bien… Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Les Archives reprennent du service ! Hebdo-Cubes Writever — Mars 2021 Une petite madeleine : le Starbird Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes À la recherche de l’homme de Rapa Iti Hebdo-Cubes Les aventures incroyables d’un tweet ordinaire Writever — Février 2021 Hebdo-Cubes Writever — Janvier 2021 Hebdo-Cubes Un état des lieux de mon silence Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Writever — Janvier 2021 Hebdo-Cubes Voyage en Alchimérie Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes Voyage en Alchimérie Voyage en Alchimérie Alchimérie Hebdo-Cubes Hebdo-Cubes C’est l’histoire d’un ordinateur belge…