|||

Hommage Nécrophilique À Luc Toussaint

Luc Toussaint ? Oui, je l’ai très bien connu.

Nous avons même couché une fois ensemble. Plusieurs fois, même, puisque nous avons vécu cinq ans ensemble. Oh, ne vous méprenez pas, nous étions colocataires. En tout bien tout honneur, mais avec un seul lit. Ceci dit, j’imagine que si je devenais subitement riche et célèbre, je suis persuadé qu’il me demanderait ma main. Malheureusement, étant déjà pacsé avec Olivier Gechter, je crois que ce serait un peu compliqué.

Pour revenir à Luc, je l’ai connu alors que barbu et crasseux il faisait la manche devant l’école de cinéma que je venais de racheter. Nous avons donc suivi le même cursus ensemble, nous soutenant mutuellement lors des soirées étudiantes trop arrosées, profitant alors de notre ébriété mutuelle pour nous avouer qu’à la vérité nous nous détestions cordialement.

À l’issu des trois ans de nos études supérieures, Luc avait à son tour racheté l’école et m’avait brutalement fait mettre à la porte. Mais, d’un commun accord, nous sommes restés colocataires le temps qu’il finisse de racheter Paris pour me mettre une fois encore dehors.

Depuis, je n’ai plus guère de nouvelle de lui, si ce n’est qu’il a racheté depuis une célèbre marque de motocyclette ainsi que la Lorraine (âprement négociée à mme. Merkel) et une partie de la Corse.

Curieusement, à chacune de nos visites sur Paris (oui, j’ai un sauf-conduit permanent que j’ai fait établir durant la Libération) il s’arrange pour être absent. Mais par nostalgie comme par tortuosité mentale, il nous laisse la pleine et entière jouissance de son penthouse privé situé en plein coeur du tout-Paris. Petite retraite de 450m² entouré d’un parc protégé de 2000 hectares où paissent en toute liberté faons, chatons, éléphonts, serpent-chinon, lapons et autres jurons.

L’intérieur est richement décoré de quelques trésors tels que Miró, Pollocks, quelques Basquiat (dont un pan de mur entier taggé et signé par Samo) et un original que j’ai réalisé pour la couverture d’un roman de Philippe Heurtel. Je crois qu’il stocke là ce qu’il n’aime pas.

Je crois que l’amour-haine antagoniste que Luc me voue est basée sur trois points.

Tout d’abord le fait qu’il est jaloux de ma non-réussite, lui qui est si fatigué de sa célébrité facile et sale, ainsi que de tout son argent sulfureux.

Ensuite il y a cette querelle intestine qui dure entre nous depuis que nous sommes en âge de manger un pot de blédine à la confiture de loutre à la cuillère sans baver : qui d’entre nous deux a inventé le Moleskine ?

Enfin, cinquième point; il n’y a pas de troisième point et Luc m’en a toujours voulu à mort pour cette aberration mathématique.

Depuis je ne lui parle plus, par prudence et par respect. Je crois qu’il fait de même car lorsqu’il tente de me joindre par n’importe quel moyen, je ne lui répond jamais. Je suis sûr qu’il essaye de me réclamer de l’argent… ou de me convaincre de quitter le pays qu’il vient juste de racheter.

(18/11/2010 à Puyricard)

Dans les épisodes précédents… Les Horloges De Clayton Boyer Hayûken! Vi. C’est pas une blague. Je fais du kung-fu. Du Wing-Tsun (ou Wing-Chun) pour être précis. J’ai reçu mon passeport-license-affiliation-etc il y a
Dernières entrées Le journal, vendredi 22 Le journal, jeudi 21 Comment faire renaître ce blog Writever — Septembre 2021 Le train de nuit Le petit vélo de Vincent Corlaix Writever — Août 2021 Mes conseils en écriture Writever — Juillet 2021 Mes Petits Rêves De Grandeur Enfuis Writever — Juin 2021 Writever — Mai 2021 20 Ans De Marmite & Micro-Ondes Writever — Avril 2021 Jordan of Persia Cher Olivier, on Se Connait Si Bien… Les Archives Reprennent Du Service ! Writever — Mars 2021 Une Petite Madeleine : Le Starbird À La Recherche De L’homme De Rapa Iti Les Aventures Incroyables D’un Tweet Ordinaire Writever — Février 2021 Writever — Janvier 2021 Un État Des Lieux De Mon Silence Writever — Janvier 2021 Voyage En Alchimérie Voyage En Alchimérie Voyage En Alchimérie Alchimérie C’est L’histoire D’un Ordinateur Belge… Mais, J’ai Failli Oublier De Vous Dire…