|||

Hebdo-Cubes n°45

Tirage du 4 septembre 2021

Tirage du 4 septembre 2021Tirage du 4 septembre 2021


Soumissions :

Richard Deckard

Hum, du riz au napalm, j’adore !
Ca me rappelle les petits matins à Saïgon, au son des hélicoptères et des tractopelles, le casque audio vissé sur le crâne, de l’eau jusqu’aux aisselles dans la piscine à bulles.
Ah, les vacances au club Med, c’était quelque-chose !

Tweet original


Adeline H.

Je veux un énorme bol de riz. J’ai un trou dans l’estomac. Enfin non, c’est plutôt un détourneur d’énergie de type alien.
Mais la voiture n’a plus d’essence et je n’ai pas envie d’y aller à pieds.
Heureusement devant mon air affligé, mon amoureux se dévoue. C’est beau l’amour !

Tweet original


Rapha

Après ces jours sans manger, ce bol de riz lui réchauffait le cœur.

Tweet original


Ketty StwrD

— En ces temps de restrictions, certaines préférences mènent à des infractions graves. Elle a choisi de réchauffer son repas au détriment d’autres usages de l’électricité. Elle n’échappera pas au bûcher.
— Soit. A-t-on estimé l’énergie nécessaire à son exécution ?

Tweet original


Robert G. Forge

— Mange tes céréales bordel !
— Mais tu sais que j’aime pas ça.
— Bon et si te mets un peu d’essence ?
— Ah ben là d’accord. Merci Lucifer.
— Pas de quoi Asmodé.

Tweet original


Lalex

Il n’avait jamais très bien compris ce que sa grand-mère Li entendait par « l’énergie décuplée que donne l’amour » jusqu’à ce jour. En préparant, à l’aube après une nuit trop courte, les bols de riz pour toute sa famille qui allait partir au boulot ou à l’école, il se sentit ému.

Tweet original


Claire Billaud

J’aime l’odeur du napalm au petit matin. Déguster un bol de riz parfumé - c’est la seule nourriture digne de ce nom ici, j’avais intérêt à m’y habituer - en imaginant mes ennemis cramer, le seul vrai plaisir que je m’accorde dans cette fichue guerre.

Tweet original


Caroline Viphakone-Lamache

L’autocuiseur en marche, les légumes en train de baigner dans la crème de coco, l’odeur de cumin autour de nous.

Tweet original


Dul-Photo

Son riz était si délicieux qu’il mit mon coeur en feu. Faut dire qu’avec ces yeux de braise je ne pouvais que fondre et pas seulement à cause des épices.

Tweet original


Mathieu Doublet

La pénurie de carburant avait gagné la planète. Il gagna le cœur de l’humanité en créant le premier moteur à riz. Seuls les pays producteurs, sur-exploités et affamés, le maudirent sur plusieurs générations.

Tweet original


Dimitri Régnier

Pris dans ses pensées, la joie avait quitté son cœur. L’image de son dernier bol de riz fumant le glaça. Il n’avait plus faim. Pour le moine, seul bouddha lui donnera la force lorsqu’il saisira jerrican d’essence.

Tweet original


Vincent Corlaix

Comment lui dire ? Elle avait encore fait sa purée préférée. Raté, le plat était sec comme une traversée du désert sans eau. Que pouvait-il y faire ? Il l’aimait et ne voulait pas la blesser.
Il s’étouffa avec le sourire.

Tweet original


Nimentrix

Il voulait tous connaître son secret. Lui seul savait que l’essence même d’un excellent plat de riz parfumé était sa cuisson à coeur. Mais il ne révéla jamais son secret. Depuis sa mort, ils ne mangeaient plus que des pâtes. Jusqu’au jour où son fantôme vint hanter la cuisine.

Tweet original


Alex Nikolavitch

C’était sa morning routine : manger son bol de céréales, boire un verre de kérosène et faire son cardio pendant une demi-heure. Ensuite, Cyborgman allait sauver le monde ou se battre contre des ennemis ridicules.

Tweet original


Tramontagne

Je ricane, mais quel plaisir du cœur de retrouver ce bol hebdomadaire d’imagination trois dés !

Tweet original


Angela Quidam

Plus d’humains ici. Sauf nous deux. Et les mangeurs d’âmes. Et on n’a plus d’essence. Mais ce dernier bol de riz nous réchauffe le cœur.

Tweet original